Ecran plasma

Le contraste et la luminosité de l’écran dépendent directement de la température de l’écran plasma.
La durée de vie de l’écran est – elle aussi – directement liée à la température de l’écran plasma.
Un fonctionnement à basse température représente donc un gain direct sur le coût global d’un tel écran.

Fonctionnement

 

Deux feuilles de verre avec un jeu d’électrodes empilées créent des micro cellules remplies d’un mélange de gaz xénon et néon.

Une tension est appliquée entre les électrodes, qui crée une décharge plasma et l’émission d’une lumière UV. Cette lumière UV excite le phosphore coloré qui produit à son tour de la lumière visible. Chaque micro cellule (sous pixel) contient un phosphores Rouge, Vert ou Bleu et ces sous cellules adressées en triplet créent un pixel.

L’intensité de chaque couleur est contrôlée en faisant varier le nombre et la durée des impulsions de tension appliquée à chaque sous pixel durant une trame (25 trames par seconde).

Échauffement

Lors de l’ionisation, le gaz plasma génère une forte quantité de chaleur (jusqu’à plusieurs centaines de watts) sur l’écran. Selon la composition de l’image, ces sources de chaleur excessives peuvent devenir des points chauds source de réduction de durée de vie, de distorsion d’image et même, de brûlure partielle des phosphores de l’écran.

De même, l’échauffement produit sur les dalles de verre peuvent créer des stress mécaniques qui peuvent conduire à la cassure du verre.

La forte température générée par ces points chauds doit donc être absolument évacuée et éloignée de l’écran.

La solution consiste à coller un panneau de SpreaderShield sur l’arrière du  panneau pour faire un sandwich composé de :

  1. Dalle de verre
  2. Panneau Plasma
  3. eGraf SpreaderShield
  4. Plaque aluminium

~

Simulation logicielle sur une image de référence

Image de base
Avec film silicone 1W/mk :Le point chaud est toujours très visible

Température max = 72°C

Avec eGraf SpreadShield
240W/mk :
Le point chaud a fortement disparu.
Température max = 53°C

Démonstration

Patterns de test pour analyse thermique de l’image, avec un écran muni d’un diffuseur acrylique

Barres horizontales Oeil de taureau
Grill de cercles Écran plein

Mise en place du SpreaderdShield

Pattern de test envoyé sur l’écran

Avec film Acrylique Avec SpreaderdShield

Grâce au SpreaderdShield, la répartition de la température est beaucoup plus uniforme et les points chauds s’en trouvent fortement réduits.

Principaux avantages de la solution Graftech

  • Forte conductivité thermique dans le plan (240W/mk) pour une diffusion rapide des points de chaleur.
  • Très forte amélioration, comparativement aux solutions traditionnelles à base de matériaux acryliques.
  • Relativement épais (1.4mm)
  • Recouvert d’adhésif pour être simplement collé au panneau plasma

Le panneau de verre de l’écran plasma est alors fixé à un châssis aluminium situé à l’arrière, qui reçoit aussi l’électronique de commande de l’écran.