Nouvelle série de shunts à partir de bandes laminées

Pour compléter son offre de shunts et combiner de très faibles valeurs ohmiques avec de petites tailles (1213, 2010 et 1206), Isabellenhütte a conçu un nouveau mode de fabrication qui vient étendre la gamme de shunts ISA-WELD® et FMx. Ce nouveau procédé fabrication par lamination cumule petites tailles, très faibles valeurs ohmiques, excellent coefficient de température et puissance élevée.

La bande ainsi réalisée sera ensuite découpée par emporte-pièce pour former les shunts.

Toutes les étapes de production suivantes sont similaires au procédé de fabrication des shunts ISA-WELD®, y compris pour l’emploi des équipements de découpe et d’emballage.

Ce nouveau procédé de fabrication se traduit déjà par plusieurs modèles de shunt :

WAF, 1213, même taille que le BVF

WAK, 1206, même taille que FMK, CMK et VMK

  • Tailles prévues : 2010, 1213 et 1206
  • Bonne stabilité à long terme (< 0,5 % après 2 000 h à 110 °C)
  • Pour les exigences de performance élevées et moyennes
  • Résistance de puissance à faible encombrement

Les premiers tests effectués en laboratoire montrent des résultats très positifs.

La première application concerne un demi-pont IGBT pour des onduleurs de véhicule automobile électrique.

La valeur de résistance recherchée est de 500μΩ, 1mOhm et 1,5mOhm, pour une mise en production en 2022. La qualification AEC-Q200 est en cours et des échantillons B et C ont déjà été expédiés au client au premier trimestre 2020.

Exemples d’application

  • Capteur de courant pour les applications hybrides de puissance
  • Application à haut courant pour le marché automobile
  • Convertisseurs de fréquence
  • Modules de puissance
  • Onduleurs
  • Produits blancs
  • Climatiseurs
  • Outillage électrique

Les « Plus » de ces nouveaux produits :

  • Le meilleur ratio puissance/taille du marché
    • Permet de réduire la taille des pièces et donc de réduire les coûts globaux du PCB
  • Influence minimale de la température
    • Les alliages résistifs utilisés pour les shunts sont fabriqués par Isabellenhütte. Il sont optimisés en tenue en température et garantissent ainsi un très faible coefficient de température.
  • Effets parasites extrêmement faibles
    • Les effets parasites comme la tension thermoélectrique sont presque éliminés en utilisant les alliages Isabellenhütte, en combinaison avec des contacts à souder en cuivre. La structure plate et l’optimisation de l’implantation permettent de maintenir l’inductance à un niveau extrêmement bas (<0,5nH).
  • Excellente stabilité à long terme
    • Les méthodes spécifiques de vieillissement au cours du processus de fabrication assurent une très faible dérive de moins de 1,0%, même après une exposition à une température de 140°C durant 2000h.
  • Tolérance de 1%
    • Malgré leur faible valeur ohmique et leur petite taille, ces produits sont disponibles en ±1% de tolérance, grâce à un nouveau procédé de réglage.

Disponibilité

Des protos C sont disponibles sur demande. La qualification AEC-Q200 sera terminée à fin 2020 et le démarrage série des produits existants est prévu mi-2021.