Montage sur Bus bar

Caractéristiques

  • Puissance constante jusqu’à 30W
  • Courant constant jusqu’à 350 A
  • Très bonne stabilité dans le temps
  • Très bonne tenu aux courants impulsionnels
  • Capteurs de courant à faible résistance
  • Conforme à la norme RoHS

Avantages

  • Mesure de type Kelvin (4 fils)
  • Température de soudage jusqu’à 350 °C
  • Pratiquement indestructible
  • Nombreux procédés de soudure possibles
  • Très faible valeur ohmique

Nouveau Shunt BAC

Le shunt BAS est aujourd’hui bien connu des ingénieurs en charge de développer des applications à courant fort, principalement dans le domaine de la gestion de batterie pour véhicule électrique.

Certains se heurtent alors à la problématique de connexion des points de mesure sur ce type de shunt.

Le shunt BAS accepte jusqu’à 30W, pour des courants pouvant atteindre 350A sur sa version 100µOhm, et bien au-delà sur des valeurs ohmiques plus faibles (50 ou 35µOhm).

Cependant, si la connexion de puissance est facile, grâce à ses terminaisons bus bar cuivre de 3mm d’épaisseur, la connexion des points de mesure peut s’avérer plus complexe.

Une implantation sur table en laboratoire ne pose pas de problème mais sa déclinaison industrielle peut être problématique chez certains clients. L’inertie thermique du cuivre rend difficile la soudure des fils de mesure et une connexion mécanique doit répondre à certaines règles pour ne pas fausser la mesure.

Aussi, pour aider à une implantation industrielle rapide et fiable, Isabellenhütte propose, depuis quelques mois, une version BAC, qui est un shunt BAS sur lequel a été soudé un petit PCB, lui-même équipé d’un connecteur pour la partie mesure. Pour les nombreuses applications où le volume industriel reste de faible à moyen, c’est là une solution simple et rapide qui permet d’implanter le shunt dans son environnement final.

Documentation technique à télécharger

Voir la gamme des produits (High current application and energy measurement sur le site web Isabellenhütte)