Montage CMS

Caractéristiques

  • Puissance constante jusqu’à 10 W
  • Courant permanent jusqu’à220 A
  • Différents type de boitier (0805, 1206…)
  • Faible coefficient de température
  • Ratio de puissance élevé
  • Très bonne stabilité dans le temps
  • Faible résistance thermique interne
  • Faible Inductance
  • Grande Précision
  • Différentes méthodes de montage (refusion, infrarouge, report)
  • Conforme à la norme RoHS

Avantages

  • Faible FEM Thermique (< 1 µV/K)
  • Très bonne tenue mécanique du joint de soudure cuivre-alliage
  • Insensible aux cycles thermiques
  • Cycles de soudure au standard de l’industrie

Voir la gamme des produits (SMD-Mounting sur le site web Isabellenhütte)


Focus sur shunt de précision BVF :

L’interaction optimale du matériau et de la géométrie

Isabellenhütte a développé le plus petit shunt de précision du marché avec le modèle BVF (3,1 mm x 3,3 mm). Il se distingue non seulement par sa petite taille, mais aussi par sa grande capacité de charge et sa précision d’utilisation.

Le shunt BVF est extrêmement compact et peut donc également être utilisé dans des environnements particulièrement réduits, avec une densité de puissance élevée.

Il est qualifié selon AEC-Q200 et peut être utilisé dans toutes les applications automobiles. Par ailleurs, il peut également être utilisé dans des équipements domestiques ou industriels  (machines à laver, climatiseurs…).

Le shunt BVF est intégré dans des modules de puissance qui contrôlent les moteurs continus brushless (moteurs BLDC). Ces moteurs entraînent, à leur tour, le moteur qui, par exemple, entraîne le tambour d’une machine à laver ou commande la puissance de refroidissement d’un climatiseur.

Performance maximale, taille minimale

Isabellenhütte est à la pointe de l’innovation avec le développement du shunt de précision BVF unique au monde de par sa petite taille de seulement 3,3 mm x 3,1 mm.

Son coefficient de température est légèrement inférieur à 70 ppm/K et sa résistance thermique  (Rthi) est également extrêmement faible, à 10 K/W. Ces propriétés physiques se traduisent par une capacité de charge élevée de 3 watts, et ce jusqu’à 145°C au point de contact (TK). Même après 2000 heures à puissance nominale, il fournit des résultats de mesure précis avec des écarts inférieurs à 1,0% (TK = 145°C). Il peut être utilisé dans une plage de température de -65°C à +175°C.

Les contacts cuivre du BVF et l’alliage résistif central NOVENTIN® sont soudés par faisceau d’électrons, technologie propre aux composants ISA-WELD®, développé par Isabellenhütte et breveté en 2014. A l’issue du soudage par faisceau d’électrons, on obtient ce que l’on appelle un pré-matériau tri-bande, dans lequel les composants sont découpés.

Pour des composants comparables, Isabellenhütte s’était jusqu’à présent principalement appuyée sur des alliages résistifs tels que le ZERANIN®, le MANGANIN® et l’ISAOHM®. Toutefois, ces alliages ne permettaient pas de satisfaire aux exigences spécifiques relatives à la taille totale du BVF.

En utilisant, comme matériau résistif, le nouvel alliage développé par Isabellenhütte et enregistré sous le nom de marque NOVENTIN®, des performances exceptionnelles sont réalisées, malgré les dimensions réduites du BVF. La résistivité du NOVENTIN® à 90 µOhm x cm est environ deux fois plus élevée que celle de MANGANIN® (43 µOhm x cm). L’alliage a également un coefficient de température particulièrement faible dans la gamme de température comprise entre +20°C et +50°C. La courbe R(T) a une forme parabolique. Le NOVENTIN® possède une grande stabilité à long terme, une puissance thermoélectrique extrêmement faible au le cuivre et une bonne aptitude au process industriel.

Matériau et géométrie se complètent l’un l’autre

Les propriétés du matériau permettent également une grande liberté dans la conception géométrique du shunt BVF. La combinaison d’une petite taille de composant, de valeurs de résistance requises de 1 mOhm ou 1,5 mOhm nécessitent de créer une différence de hauteur entre les contacts extérieurs en cuivre et le matériau de résistance central. Cette différence empêche le matériau de résistance d’être mouillé par la soudure, sans quoi la précision de mesure du composant serait limitée. C’est un défi technique avec un composant de cette taille. La soudure doit être de haute qualité et bien réalisée afin que la chaleur générée à forte puissance par le BVF puisse être évacuée en conséquence sur le circuit imprimé. Cette petite taille impose non seulement des exigences élevées en matière de brasage lors de l’intégration dans les applications, mais aussi des exigences élevées en ce qui concerne la disposition des runs de mesure sous le composant et la position des points de mesure.

De la demande client à la production en série

La résistance de précision BVF a été développée à l’origine par Isabellenhütte à la demande d’un de ses clients. Une solution permettant d’obtenir des résultats optimaux malgré un encombrement réduit était nécessaire.

Au cours du développement, les performances obtenues a convaincu l’entreprise de produire en série la résistance de précision BVF et de l’inclure dans sa gamme de produits en tant que composant standard.

Isabellenhütte est, depuis longtemps, un fournisseur de résistances de précision, en particulier dans l’industrie automobile. Toutefois, l’utilisation du BVF est loin de se limiter au secteur automobile. Il est en fait extrêmement polyvalent.

Par exemple, il est utilisé en Asie pour des scooters électriques. Il est également intégré dans des climatiseurs ou des machines à laver. En général, il peut être utilisé dans toutes les applications qui sont entraînées par des moteurs BLDC. Le shunt est intégré dans des modules de puissance qui contrôlent ces moteurs. L’efficacité énergétique des appareils est de plus en plus importante. Un système de climatisation, par exemple, peut être contrôlé avec plus de précision et assurer un refroidissement approprié, même avec une consommation d’énergie réduite. Le couple nécessaire d’une machine à laver peut être adapté dynamiquement à la charge pendant le processus de lavage lent.

Documentation technique à télécharger